Habitat-Energie

L’ECOBIOCONSTRUCTION 

L’habitat alternatif et léger a plusieurs avantages :                          

une faible coût à la construction, un faible coût énergétique ( matériaux renouvelables, écologiques, biodégradables ou recyclés) et un autre rythme de vie, avec du temps pour se reconnecter à soi et à la nature et un temps pour s’investir dans des activités sociales…

A l’heure actuelle, la vie en yourte ou en maisonnette de terre et paille sur ossature bois, ne doit plus être considérée comme une mode mais comme une solution intelligente à la crise économique : l’offre en logements moyens reste nettement inférieure à la demande ( 30.000 demandes de logements sociaux en Wallonie) et de récentes études montrent que ce type d’habitat est durable et participatif plutôt qu’éphémère et précaire.

Malheureusement il est encore toujours considéré comme insalubre et aucun cadre juridique n’existe permettant la domiciliation et la souscription à des polices d’assurances…ses habitants font encore toujours figure de clandestins avec ce que cela induit de sentiment de honte et de culpabilité.

Avec la question de l’environnement de plus en plus au centre des débats politiques, il ne fait pas de doute qu’un habitat durable, bon marché, peu énergivore, sain et convivial, a de beaux jours devant lui

 

LA BIOMETHANISATION 

Imitons la nature et ses écosystèmes et  évitons d’aller chercher loin ce qu’on a sur place : il s’agit de récolter le fumier des fermes autour de Wavre et d’organiser le ramassage des déchets organiques (un 3ème sac poubelle) afin de les recycler. L’énergie des déchets organiques est capturée grâce à la digestion anaérobie qui convertit les sucres et les amidons provenant des résidus alimentaires en biogaz qui, lui, va ensuite produire de l’électricité…

 

Nous lançons un appel à tous les citoyens wavriens qui souhaitent soutenir l’habitat de demain et/ou mettre la cité Maca sur la voie de l’indépendance énergétique, pour que l’on se réunisse et qu’ensemble, on puisse chercher des terrains, monter des dossiers cohérents à présenter à l’administration en espérant la convaincre car une certaine tolérance politique est nécessaire pour que ce genre de projet fonctionne.

 

Personne relais : Carine Decuypere 010.41.42.37 – HabEn.wavreentransition@gmail.com